top of page
  • Writer's pictureGilles Duval

KEDGWICK ADOPTE SES BUDGETS 2024

la Communauté rurale de Kedgwick a adopté ses différents budgets municipaux, mardi soir. Cinq taux de taxe foncière seront en vigueur. Elle subira une hausse de moins de 0,01 $ dans dans l’ancien village de Kedgwick (1,57 $ par tranche de 100 $ d’évaluation) et dans le secteur Saint-Jean-Baptiste (1,87 $); elle sera majorée de 0,08 $ dans le secteur Grimmer (1,40 $) et de 0,30 $ pour le territoire de Eldon (1,54 $) tout en subissant une réduction d’une demi-cenne dans le district des services locaux de Whites Brook (1,60 $). Au chapitre du budget de fonctionnement général de 2,5 M $, chaque sou d’augmentation représente des revenus additionnels de 16 000 $ pour la localité.



Pour l’année 2024, la facture annuelle du service d’eau et d’égout sera majorée de 30 $ et se chiffrera à 600 $ pour les résidents de l’ancien village de Kedgwick. Chaque dollar de hausse correspond à une entrée de fonds de 584 $ dans les coffres municipaux.



UNE PREMIÈRE ANNÉE DE ‘’MARIAGE’’ POSITIVE!



Par ailleurs, la première année de l’intégration du secteur de Eldon, Whites Brook et du district des services locaux de Saint-Jean-Baptiste/Menneval n’aura pas eu de répercussions négatives sur le fonctionnement administratif pour la Communauté rurale de Kedgwick. Ce sont près de 265 citoyens qui se sont joints à la localité, le 1er janvier dernier, dans le cadre de ce regroupement municipal découlant de la réforme sur la gouvernance locale au Nouveau-Brunswick.


Selon le maire Éric Gagnon, la municipalité termine ce premier exercice financier sur une note positive et selon ce qui avait été prévu :




-30-


(Texte: 13-12-2023 / Facebook: Communautés Kedgwick/Saint-Quentin)



bottom of page