top of page
  • Writer's pictureGilles Duval

UNE ASSURANCE-RÉCOLTE SERA CRÉÉE POUR L’INDUSTRIE DU SIROP D’ÉRABLE

Dès 2025, les producteurs de sirop d’érable auront accès à une assurance-récolte, comme il en existe pour d’autres secteurs comme la pomme de terre par exemple. Le nouveau programme, qui sera sous la responsabilité du gouvernement du Nouveau-Brunswick, a été présenté aux membres de l’Association acéricole du NB lors de leur congrès annuel en fin de semaine à Fredericton.

La nouvelle initiative est le résultat de discussions de plusieurs années avec les paliers de gouvernement fédéral et provincial. Les producteurs seront donc appelés à contribuer dans une cagnotte commune qui sera disponible au besoin pour les années plus difficiles. Le président de l’Association acéricole du Nouveau-Brunswick, Frédérick Dion :

Selon Frédérick Dion, les détails concernant la formule et les montants de compensation restent à être précisés.

L’Association se réjouit également du fait que la ministre de l’Agriculture, Margaret Johnson, s’est engagée à collaborer avec l’industrie afin de préparer la vision d’avenir du secteur acéricole, un secteur qui a pris beaucoup d’expansion au cours de la dernière décennie en doublant le nombre d’entailles dans la province, ainsi qu’à fixer des objectifs à atteindre et les moyens pour y arriver. Encore une fois, Frédérick Dion :

-30-

(Texte: 30-01-2024 / Logo: Association acéricole du N.-B.)

bottom of page