top of page
  • Writer's pictureGilles Duval

UN PROGRAMME DE SACS-REPAS À CUISINER A PERMIS DE VENIR AUX PERSONNES NÉCESSITANTES DANS KEDGWICK

Une quarantaine de clients de la banque alimentaire de Kedgwick ont bénéficié du projet ‘’Sacs-repas à cuisiner’’ durant l’année 2023 mis de l’avant par les partenaires de l’équipe de Sécurité alimentaire Nord-Ouest.

L’initiative a permis de fournir sur une base régulière un sac complet contenant tous les ingrédients nécessaires pour préparer des repas nutritifs avec des aliments habituellement disponibles dans les banques alimentaires. Un total de 160 sacs-repas ont été remis de février à juin l’an dernier.

Selon les responsables de l’initiative, le bénéficiaires ont pu découvrir de nouvelles recettes et aussi développer leurs compétences culinaires, ce qui a permis d’ajouter une dimension éducative à la démarche. Les élèves de l’école Marie-Gaétane de Kedgwick ont été des partenaires en faisant l’assemblable de ces sacs-repas.

La situation de l’insécurité alimentaire demeure d’actualité au Nouveau-Brunswick. Selon des statistiques, une famille sur quatre et un enfant sur trois n’avaient pas toutes les ressources pour manger des aliments de qualité et en quantité en 2022, ce qui fait que certaines personnes doivent s’en priver parfois durant une certaine période en raison d’une incapacité à s’en procurer, plus souvent qu’autrement découlant d’un manque de ressources financières.

Ce projet a déjà pris place en 2020 avec les banques alimentaires d’Edmundston (Atelier RADO), du Haut-Madawaska et de Grand-Sault. Au total, ce sont 480 sacs-repas à cuisiner qui avaient été attribués durant trois mois en partenariat avec l’organisme Second Harvest dans le cadre du Programme d’actions communautaires en alimentation au Nouveau-Brunswick.

-30-

(Texte: 15-01-2023 / Photo: Courtoisie)

bottom of page