top of page
  • Writer's pictureGilles Duval

SAINT-QUENTIN VEUT METTRE FIN AUX DÉBORDEMENTS LORS DES ASSEMBLÉES DES ÉLUS

La Ville de Saint-Quentin met en place des mesures pour faire respecter le décorum et s’assurer que ses assemblées délibérantes mensuelles publiques se tiennent dans le respect des citoyens envers les élus.

Dorénavant, il sera interdit aux contribuables présents d’utiliser des cellulaires dans le but de filmer ou photographier les membres du conseil municipal ou le personnel. La diffusion sur Facebook des rencontres publiques sera interrompue lors de l’item à l’ordre du jour concernant l’audition de pétitions, mémoires ou interventions de la population devant les élus. De plus, les commentaires seront aussi désactivés sur Facebook lors de la retransmission de ces assemblées.

Selon l’administration municipale, cette décision est rendue nécessaire afin de permettre aux élus de poursuivre sans contrainte leur mandat et traiter les différents dossiers dans un climat sain et respectable.

Via communiqué, le maire-adjoint Jean-François Martel explique que le conseil municipal ne peut permettre que des commentaires disgracieux et diffamatoires circulent librement relativement aux élus. Il ajoute que ces propos haineux découragent aussi les bénévoles à vouloir prendre part à des comités communautaires. Le conseil municipal souhaite que le tout se déroule dans le respect de la démocratie. Il soutient que les citoyens auront toujours la chance de s’adresser à eux en autant que cela soit aussi fait dans le respect envers les individus.

-30-

(Texte: 07-05-2024 / Logo: Ville de Saint-Quentin)



Commentaires


bottom of page