top of page
  • Writer's pictureGilles Duval

ROUTE 120 : EDMUNDSTON ET LE HAUT-MADAWASKA RÉCLAMENT LA SUITE DES RÉPARATIONS

- Les villes d’Edmundston et de Haut-Madawaska s’impatientent de la lenteur du ministère du Transport de poursuivre les réparations des ponceaux et des sections de la route 120 endommagées par les pluies diluviennes du 29 juin 2023. Elles réclament un plan d’action avec des échéanciers précis sur les correctifs à être effectués après les travaux dits temporaires. Le maire d’Edmundston, Éric Marquis :

Le maire Marquis soutient que les communications avec le ministère du Transport sont au beau fixe, ce qui ne permet pas d’obtenir des réponses à leurs interrogations. Les deux municipalités s’inquiètent de l’inaction du gouvernement provincial alors qu’une partie des travaux prévus a été effectuée il y a quelques mois. Mais rien n’a suivi depuis. En citant des exemples du passé, il a dit espérer que les correctifs temporaires apportés l’automne et l’hiver derniers ne deviennent pas la solution permanente:

Tout en rappelant que la route 120 est le principal axe menant dans le Haut-Madawaska, le maire Jean-Pierre Ouellet s’inquiète sur la priorité accordée au dossier par le ministère du Transport. Il soutient qu’il doit répondre à de nombreuses questions des citoyens alors qu’il n’a pas d’informations à fournir.

La fermeture de la route 289, du côté du Québec, inquiète aussi le maire Ouellet, advenant le cas où le trafic sur la route 120 devrait aussi se faire au ralenti en raison de travaux.

Le maire Marquis affirme également que la situation incommode les résidents du secteur, notamment les bruits et les vibrations causés au passage des camions lourds.

-30-

(Texte: 04-06-2024 / Photo: Frontière FM)



留言


bottom of page