top of page
  • Writer's pictureGilles Duval

PRÉPARATION DES PLANS ET DEVIS POUR L’USINE DE TRAITEMENT DE L’EAU POUR LE QUARTIER SAINT-HILAIRE

D’anciens équipements du réservoir de l’ancien village de Clair ne pourront être utilisés pour être intégrés dans l’aménagement de la nouvelle usine qui doit traiter l’eau pour la présence du fer et du manganèse de la future source pour le quartier Saint-Hilaire dans la Ville de Haut-Madawaska. La municipalité devra donc y aller vec du''neuf''. Les explications du maire Jean-Pierre Ouellet :





Les gouvernements fédéral et provincial se sont engagés à majorer leur contribution envers le projet d’identification et la création de cette nouvelle source d’eau potable pour le quartier Saint-Hilaire, secteur aux prises avec cette problématique depuis trois ans. Les coûts initiaux prévus de 1,2 M $ ont pratiquement quadruplé et sont maintenant de l’ordre de 4,9 M $. En récupérant ces pièces d’équipements, la Ville de Haut-Madawaska pensait pouvoir faire des économies sur la facture totale, ce qui ne sera pas le cas. À tout le moins, c’est un système entièrement neuf qui sera installé. Encore une fois, le maire Jean-Pierre Ouellet :





La contribution d’Ottawa envers le projet sera de 40 % du coût total, soit 2,1 M $, celle du Nouveau-Brunswick à 33 % à 1,6 M $, et celle de la municipalité à 27 %, soit 1,2 M $. Une fois les travaux terminés, la facture sera refilée aux citoyens de Saint-Hilaire par l’entremise de la taxe foncière annuelle.


-30-


(Texte: 15-12-2023 / Logo: Aquaportail.com)



bottom of page