top of page
  • Writer's pictureGilles Duval

LES ÉTUDIANTS LANCENT UNE PÉTITION POUR RELANCER LE PROJET D’AMÉLIORATION DE LA CITÉ DES JEUNES

Les élèves de la polyvalente la Cité des Jeunes d’Edmundston lancent une pétition pour exhorter le gouvernement du Nouveau-Brunswick à prioriser la mise à niveau et les rénovations mi-vie de leur établissement scolaire comme cela avait été annoncé au milieu des années 2010.

Près de 700 personnes ont signé la pétition lancée en début de semaine et qui est adressée au premier ministre Blaine Higgs et au ministre de l’Éducation, Bill Hogan. Les instigateurs précisent que les signataires sont d’actuels ou futurs élèves actuels, des gradués, des enseignants actuels et antérieurs, des parents, des citoyens concernés de la région et d’ailleurs au Nouveau-Brunswick.

La Cité des Jeunes a été inaugurée il y a 52 ans. Les responsables de la pétition estiment que l’état actuel de ses installations ne permet pas de répondre de manière adéquate aux besoins évolutifs des élèves et des éducateurs, ni de leur assurer un environnement sain et sécuritaire. Selon l’étudiante Laure Saint-Onge, une des instigatrices de la démarche, il est primordial que les infrastructures de la polyvalente, rendues désuètes et démodées, soient mises à jour pour fournir un environnement d’apprentissage optimal.

En ce qui a trait aux améliorations urgentes à apporter, la pétition réclame la modernisation des salles de classe avec des technologies et des ressources d'apprentissage actualisées; la rénovation des systèmes et installations de ventilation, d’isolation, de chauffage/climatisation, d’électricité et de plomberie pour garantir un environnement sain et sécuritaire pour tous les utilisateurs; l’amélioration de l'infrastructure pour offrir une accessibilité autonome et équitable à tous les utilisateurs, peu importe leur capacité physique ou leurs limitations; ainsi que l’amélioration des mesures de durabilité environnementale, y compris les systèmes d'efficacité énergétique et les espaces verts.

Selon l’enseignant Raphaël Lord, la démarche initiée par les élèves est un excellent exercice d’apprentissage en soi.

-30-

(Texte: 27-03-2024 / Photo: Facebook/Cité des Jeunes d'Edmundston)



Comments


bottom of page