top of page
  • Writer's pictureGilles Duval

LA SANB HONORERA DEUX PERSONNALITÉS DU NORD-OUEST -

Deux personnalités du Nord-Ouest seront honorés lors de la prochaine assemblée générale annuelle de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB), soit Jean-Claude Savoie, de Saint-Quentin, et Alain Lavoie, de Grand-Sault.

Entrepreneur, philanthrope et champion de l'innovation, Jean-Claude Savoie recevra le prix Albert-M.-Sormany en reconnaissance de ses réalisations exceptionnelles au sein de la communauté acadienne et francophone du Nouveau-Brunswick Reconnu pour son engagement envers sa communauté, il a été enseignant avant de se lancer dans l’industrie du bois en 1978 avec son père.

Ensemble, ils ont transformé une scierie en une entreprise prospère, le Groupe Savoie, valorisant 100 % des parties de l’arbre.

Sous sa direction, le Groupe Savoie est devenu l'un des plus grands transformateurs de bois feuillus des Maritimes, employant plus de 550 personnes et soutenant 150 fournisseurs. L'entreprise joue également un rôle clé dans la production de bioénergie.

Philanthrope, Jean-Claude Savoie a créé la Fondation Hector Savoie, qui finance des soins de santé pour les résidents de Saint-Quentin, offre des bourses d’études et soutient diverses initiatives communautaires. Il a également contribué à la construction de la salle de spectacle Palais Centre-Ville et du parc urbain Hector Savoie.

Quant à Alain Lavoie, il est récipiendaire du prix Par et Pour la jeunesse. Il a été instauré en partenariat avec la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick (FJFNB) dans le but de reconnaître un jeune de 35 ans et moins qui a démontré un engagement remarquable dans la promotion de la langue française et de la culture acadienne au sein de sa communauté.

Jeune leader de l’Université de Moncton en tant que vice-président académique de la Fédération étudiante, Alain Lavoie s'est distingué par son dévouement à défendre les droits des étudiants, notamment pendant la pandémie, en contribuant activement à la mise en place de mesures appropriées. Il s'est également investi dans des projets favorisant l'avancement de la francophonie, en créant une bibliothèque de ressources francophones au Centre pédagogique de la Faculté des sciences de l'éducation. Soucieux de la représentation des auteurs locaux dans le milieu scolaire, il a permis à ses collègues de bénéficier de ressources d'ici pour leur milieu de stage.

Son engagement dépasse les frontières de son université. Son leadership s'étend au niveau international, où il représente la jeunesse au sein de la Conférence des ministres de l’Éducation des États et Gouvernements de la francophonie (CONFEMEN), offrant sa perspective en tant qu'étudiant et enseignant, avec une compréhension approfondie des réalités du système éducatif.

La distinction est dotée d'une bourse d'études ou de formation d'une valeur de 2 500 $. Le 4 juin, il a reçu le prix de l’Ancien de l’année lors de la remise des Prix Thomas à la polyvalente Thomas-Albert de Grand-Sault.

-30-

(Texte: 13-06-2024 / Photo: SANB)



Comments


bottom of page