top of page
  • Writer's pictureGilles Duval

FERMETURE DU SATELLITE DU CCNB : SAINT-QUENTIN DEMANDE AU GOUVERNEMENT DE RÉVISER SA DÉCISION

La Ville de Saint-Quentin dénonce la fermeture du site-satellite du CCNB à Saint-Quentin, notamment pour la formation des adultes, et demande au gouvernement de Blaine Higgs de reconsidérer sa décision.

En avril dernier, le ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail a annoncé la fermeture de la succursale du Collège Communautaire du Nouveau-Brunswick à Saint-Quentin qui a été effective le 14 juin 2024.

Durant de nombreuses années, le site-satellite a offert des formations d’études secondaires pour adultes et un programme de rattrapage scolaire visant à préparer les étudiants à l’obtention d’un diplôme secondaire pour la clientèle de Saint-Quentin et la région.

Travail NB a convenu de ne pas renouveler ce service ainsi que le bail des locaux occupés par le site-satellite en justifiant que cela découlait d’un manque de financement et une baisse de participation envers les programmes offerts et qu’ils sont tout de même offerts en ligne.

Selon le maire de Saint-Quentin, Nicole Somers, la décision est un dur coup pour les citoyens qui n’ont pas eu la possibilité de poursuivre leurs études dans le passé et qui souhaitent les terminer afin d’améliorer leurs conditions de vie. Elle rappelle qu’avec cette fermeture, plusieurs n’auront pas la chance de pouvoir le faire en raison des coûts reliés à l’éloignement, au transport, à la nourriture et aux frais de gardiennage. Elle fait aussi remarquer que l’apprentissage en ligne peut s’avérer une barrière pour certains étudiants.

La Ville de Saint-Quentin demande donc au gouvernement Higgs de reconsidérer sa décision et offrir ce service dans la nouvelle municipalité agrandie de 3600 résidents, et ceux de toute la région du Restigouche-Ouest, et qu’il injecte les fonds nécessaires pour permettre aux Néo-Brunswickois de pouvoir parfaire leur formation, améliorer leur sort et contribuer davantage à l’économie de la province.

-30-



Comments


bottom of page