top of page
  • Writer's pictureGilles Duval

DISPARITION DES NOMS DES QUARTIERS SUR LES ENSEIGNES ROUTIÈRES PROVINCIALES : LE MINISTÈRE DU TRANSPORT CORRIGERA LA SITUATION

La disparition des noms des quartiers Saint-Basile et Saint-Jacques sur les enseignes routières provinciales aux abords de la Transcanadienne dans Edmundston a soulevé du mécontentement dans les médias sociaux en début de semaine.

Certaines personnes ont dénoncé ce retrait, citant qu’il faisait perdre l’identité de ces quartiers. La Ville d’Edmundston a tenu à préciser qu’elle n’était pas responsable de la situation et qu’elle n’a jamais fait cette demande.

La situation découle de la modification de certains noms de rue en 2018 lorsque des noms en double et en triple ont été changés. La Ville d’Edmundston a souhaité qu’ils soient inscrits sur les enseignes provinciales, ce qui a probablement causé une mauvaise interprétation de la part des autorités gouvernementales. Selon le maire Éric Marquis, le ministère des Transports va rectifier le tir.

Curieusement, il aura fallu près de six ans aux autorités gouvernementales pour faire suite à la demande initiale de 2018. Le maire Marquis précise que les correctifs devraient être apportés assez rapidement :

La demande à l’époque consistait à ajouter les noms du boulevard Isidore-Boucher, du chemin Bérubé, du boulevard de l’Acadie et du chemin Mont-Farlagne dans Saint-Jacques et de la route 144 dans le secteur Saint-Basile.

-30-

(Texte: 05-04-2024 / Image: Ville d'Edmundston)



Comments


bottom of page